couleur/ trompe l'oeil

Couleur dans votre projet déco

Couleur dans votre projet déco

 

Bien utiliser la couleur dans ce nouveau projet

couleur/ pièce à rénover
Salon avant rénovation

Ca y est, vous ne supportez plus cette couleur jaune qui date d’il y a 10 ans, vous vous lancez et décidez de le refaire. Très bien oui mais par où commencer ? Nous verrons qu’il existe plusieurs facteurs à prendre en compte qui vous aideront à construire votre projet.

 

 

Besoin

Tout d’abord, vous devez choisir une décoration qui vous corresponde et non pas forcement une  à la mode  sous peine de connaître un phénomène de lassitude. Et oui, ce mur orange si joli dans ce magazine vous a beaucoup amusé pendant 6 mois mais maintenant, vous qui préférez les ambiances cocooning, vous le trouvez difficile à vivre.

Donc il est important de définir vos besoins. Etes-vous dynamique, ou plutôt d’un tempérament calme et méditatif… ? Dans quelle ambiance vous sentirez-vous le mieux ?

 

Cohérence

Dans votre projet de décoration, il est important aussi de garder une cohérence, par exemple style « industriel » dans le salon et « pop » dans la cuisine, donneront une impression de désordre.

Vous pouvez utiliser le blanc, le gris clair ( ou tout autre couleur neutre de votre choix ) comme fil directeur et commencer à travailler à partir de là.

 

 

La fonction de chaque pièce

  • les pièces à vivre, d’activité : salon, cuisine
  • les pièces calmes : chambres, bureau
  • les pièces de transition où l’on passe moins de temps et dans lesquelles on peut se permettre plus de fantaisie : couloir, toilettes, salle de bain

 

Le volume

Le volume des pièces importe aussi, il est recommandé d’utiliser une seule teinte dans les petits espaces pour ne pas trop surcharger tandis que dans les grands il sera plus facile d’appliquer plusieurs teintes.

 

La luminosité est un facteur important

couleur/ trompe l'oeil
Utilisation du noir car pièce très lumineuse

Si orientée au nord, le blanc risque de se changer en gris. Privilégiez des couleurs pastels ou légères en teinte. Les couleurs foncées « écraseraient « l’espace et rendraient l’endroit peu accueillant.

Par contre, orientée au sud, là, vous pouvez oser la couleur.

 

 

Tenir compte des éléments architecturaux, du mobilier, de la décoration déjà en place.

Il est important de pensez votre projet en globalité, et non pas seulement la couleur des murs, nous en revenons à la cohérence. Ces rideaux violets imposants, serviront de point de référence et vous pourrez décliner le reste de la pièce plus facilement.

 

Trois couleurs

couleur/ cercle chromatique
La beauté des couleurs

Un conseil sage est de ne pas mélanger plus de trois couleurs dans une pièce sous peine de se retrouver avec l’effet arc-en-ciel.

Si vous préférez un ensemble monochrome, les couleurs secondaires et d’accent seront alors des nuances de la même couleur

 

 

 

Signification des couleurs

Nous parlons dans un autre post des couleurs, leur signification et leur impact sur notre psychologie. Nous apprendrons à mieux les connaître pour mieux les choisir. Les couleurs et leurs interprétations

 

La règle du 60-30-10

Si jamais après tout ce que nous avons dit plus haut, vous êtes toujours indécis, vous pouvez toujours utiliser cette règle qui permet d’équilibrer les couleurs dans un décor.

  • 60 % : couleur dominante : couleurs des murs. Plutôt une couleur neutre ou peu saturée ( légère en teinte )
  • 30 % couleur secondaire : cela peut-être un pan de mur, boiseries, mobilier. Souvent la complémentaire de la couleur dominante
  • 10 % couleur d’accent : plutôt dans les accessoires

 

 

Et voilà, je l’espère suffisamment d’éléments pour entreprendre ce fameux projet en confiance et vous amusez comme il se doit.

Mais n’oubliez pas une chose, la clé de tout bon projet créatif est d’apprendre les règles avant de les détourner

 

0 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *